Baromètre européen EY des PME-ETI : Les entrepreneurs européens retrouvent la voie de la croissance

Turcs, Anglais et Irlandais en tête de course

 

·         49% des dirigeants anglais et 68% des dirigeants irlandais ont confiance en leur économie contre seulement 17% des dirigeants allemands

·         Portugais et espagnols retrouvent confiance en l’avenir avec respectivement 57% et 55% de leurs dirigeants qui anticipent le développement de leur activité

·         63% des entrepreneurs européens sont favorables à une relance de l’économie via l’augmentation des investissements publics

Paris, le 9 février 2015 – EY publie aujourd’hui la 1ère édition du baromètre européen des PME-ETI, réalisé auprès de 6 000 entrepreneurs dans 21 pays. Alors que l’économie mondiale se remet progressivement de la crise, les PME et ETI sont aujourd’hui une source principale de croissance, d’emploi et de revenu pour l’Europe. Ce baromètre met en lumière l’optimisme des dirigeants anglophones et un certain pessimisme chez les dirigeants germanophones.

Les PME et ETI européennes jugent leur activité satisfaisante

87% des PME et ETI européennes évaluent positivement leur activité et sont optimistes pour les six prochains mois, avec une prévision de hausse moyenne de leur chiffre d’affaires comprise entre 1,5 et 2%. (…)

 

Optimisme prudent des dirigeants quant à l’évolution à court terme de leur économie nationale
Les pays germanophones (Allemagne, Autriche, Suisse) ainsi que la Pologne font partie des plus inquiets pour l’avenir. Pierre Jouanne ajoute : « Cette incertitude est en partie due à la proximité géographique avec le conflit ukrainien ». En revanche, les pays latins (Espagne et Portugal en tête) redeviennent plus confiants quant à l’évolution du climat économique de leurs pays. La Turquie apparaît comme le pays le plus confiant, avec 55% de ses entrepreneurs qui affichent une opinion positive envers la politique économique de leur pays. (…)

 

Les entrepreneurs demandent davantage d’investissement public
63% des PME et ETI européennes interrogées souhaitent une relance économique via l’augmentation des investissements publics. Seuls les entrepreneurs des pays germanophones (Suisse, Luxembourg, Allemagne et Autriche) préfèreraient se concentrer sur la réduction de la dette. Pour 69% des dirigeants interrogés « la réduction des impôts » est la mesure politique qui favoriserait le développement économique de leur entreprise.
Une volonté d’investir pour soutenir la croissance et l’emploi en Europe
En France, les dirigeants des PME et ETI apparaissent plus positifs sur leur niveau d’activité et prévoient même une croissance de leur chiffre d’affaires dans les six prochains mois. (…)
Méthodologie

6000 entreprises du Middle Market ayant un chiffre d’affaires annuel compris entre 10 et 500 millions d’euros ont été interrogées dans 21 pays pour cette étude par Valid research, institut de marché indépendant mandaté par EY. Cette enquête a été menée entre novembre et décembre 2014.

Plus d’informations sur ey.com 

Télécharger le baromètre ici

Lire l’interview dans Le Figaro Eco de Pierre Jouanne, associé responsable du marché Entrepreneurs France, sur le baromètre européen EY des PME-ETI 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements