Carnet de bord G20 YEA 2017 – 2 jours pour découvrir le marché allemand

Comme chaque année depuis 2010, ce sont près de 400 entrepreneurs qui se réunissent, lors du G20 des jeunes entrepreneurs. Cette année le sommet s’est déroulé à Berlin les 15 et 16 juin 2017.

L’objectif est de partager les meilleures pratiques de chaque pays et de faire entendre leurs voix auprès des politiques pour relancer la croissance et l’emploi. Et dans le but de s’imprégner et d’apprendre le marché allemand, les entrepreneurs participent à deux jours d’immersion sous forme d’une mission de prospection avec la rencontre de nombreux acteurs locaux.

CARNET DE BORD JOUR 1 :

Les membres de la délégation se sont retrouvés à l’Institut Français, en présence de Simon Ulmer, conseiller diplomatique à l’économie, pour découvrir les nouveaux enjeux du marché allemand et les valeurs ajoutés d’être français en allemagne. ENsuite chacun a pu se présenter et faire découvrir son secteur d’activité, à travers la prséentation des sherpas, Ronan Pelloux (Creads) et Emilie Legoff (Troops)

Dans le mouvement de découverte entre tous les membres et des profils de chacun, Laurence Lascary, fondatrice de la société de production De L’autre coté du Périph, a eu le plaisir de diffuser son premier film produit L’Ascension. Le film a été diffusé au Cinéma de Paris, lieu de diffusion et de retrouvailles de la communauté française à Berlin.

CARNET DE BORD JOUR 2 :

Après avoir la découverte du contexte du marché allemand, les entrepreneurs sont entrés dans le vif du sujet grâce aux partenaires de Citizen Entrepreneurs avec trois présentations disctinctes.

  • – EY Germany a présenté différents indicateurs d’attractivité de start-up  notamment en Allemagne à travers plusieurs baromètres.
  • – EY France a tenu également à developper les instruments financiers mis à la disposition des starts-up/PME/ETM au sein de l’Union Européenne.
  • – Business France est venu leur présenter leur rôle dans le soutien aux entreprises et les spécificités d’une prospection en Allemagne
  • – Enfin, BNP Paribas a pu exposé les caractéristiques du marché bancaire allemand

Ces présentations ont pour but d’accompagner et d’aider les membres de la délégation dans leur projet d’implantation en Allemagne.

Après la théorie, la pratique. Et quoi de mieux que d’une expérience réussie pour convaincre ?

L’après midi de ce deuxième jour était consacré au retour d’expérience de la part d’entrepreneurs français implantés en Allemagne. Jean-Baptiste Molle de la start-up Vescape, Stanislas Niox Chateau de Doctolib et enfin Patrice Pelissier de MEA AG, ont échangé avec les entrepreneurs sur les enjeux d’implantation en Allemagne, les différences culturelles et les bonnes pratiques pour arriver sereinement sur le marché allemand.

Comme tout le monde a pu l’entendre pendant la journée, la réseau sur place est très important et occupera une place majeure dans l’implantation d’une entreprise en Allemagne, à l’étranger en règles générale.

La délégation française a donc passé la soirée avec une délégation BPI France, avec les équipes de Business France et ils ont pu rencontrer la French Tech à Berlin.

Rendez-vous sur le prochain post pour découvrir les 2 jours de sommet G20 YEA, à Berlin
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements