PRIX OFQJ 2017 – Jeune Entrepreneure d’avenir

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), en partenariat avec Citizen Entrepreneurs, a récompensé deux femmes entrepreneures :

damaemedicalAnais Barut et son entreprise Damae Medical, pour le prix « Jeune entrepreneure d’avenir »

profile_590_resize_130_130

Soazig Barthelemy et son association Empow’her, pour le prix « Coup de coeur » du jury.

 

Prix OFQJ « Jeune Entrepreneure d’Avenir »

Le Prix Jeune Entrepreneure d’Avenir 2017 s’inscrit dans la volonté de l’OFQJ et de l’association Citizen Entrepreneurs de mettre en commun leur savoir faire au profit de l’entrepreneuriat féminin.

Pour rappel, il vise à récompenser une jeune dirigeante d’entreprise de 18 à 35 ans ayant créé son entreprise depuis au moins 3 années et dont les ambitions de développement à l’international sont prouvées.

Le projet élu doit également faire preuve d’innovation, être porteur d’emplois et créateur de lien social.

 

Anais Barut et Soazig Barthelemy, lauréates et coup de coeur du Prix OFQJ 2017 « Jeune Entrepreneure d’Avenir », se voient ainsi offrir l’opportunité d’intégrer la prochaine délégation française du G20 YEA Summit qui se déroulera à Berlin du 15 au 17 juin.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

G20 des jeunes entrepreneurs 2017, Weg zu Berlin !

picture12

2017 ne dérogera pas à la règle, Citizen Entrepreneurs et sa délégation d’une vingtaine d’entrepreneurs seront présents au G20 des Entrepreneurs du 15 au 17 juin, pour représenter la France.

 

Comme chaque année, cet évènement rassemblera près de 400 entrepreneurs qui se réunissent autour de problématiques communes en amont du G20 politique et font des recommandations aux chefs de gouvernements pour relancer la croissance et créer de l’emploi.

Alors si vous être un entrepreneur ? Entre 20 et 45 ans ? Ayant créé votre entreprise il y a au moins 3 ans  et que  vous souhaitez démontrer votre responsabilité et votre implication dans l’économie et la société française :

 

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT DE CITIZEN ENTREPRENEURS ET PROPOSEZ VOTRE CANDIDATURE !

(Cliquez sur le lien ci-dessus)

 

Date limite de candidature : mardi 07 mars 2017

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Interview de Jean-Pierre Letartre, Président d’EY en France et Managing Partner Framalux (France, Maghreb, Luxembourg)

jp-letarte_pays_dr

 

  • Quelle est l’idée qui vous a plu dans la création de Citizen Entrepreneurs ?

L’association Les journées de l’Entrepreneur, renommée  aujourd’hui Citizen Entrepreneurs,  a toujours eu pour but  de promouvoir l’entrepreneuriat en France et à l’international. Nous n’étions pas les seuls à porter les valeurs de l’entrepreneuriat mais il nous a semblé nécessaire de provoquer un mouvement d’accélération.  Avec  d’autres acteurs de l’écosystème, nous avons contribué à mettre le sujet au centre  de la table  pour accompagner le développement des entreprises   et les poser au centre des enjeux de notre pays afin de faire redémarrer « l’ascenseur économique » des petites –moyennes et grandes entreprises.

 

  • Depuis sa création, il y a 10 ans, Citizen Entrepreneurs s’est beaucoup développée. Quels sont à votre avis son rôle et sa finalité aujourd’hui ?  

L’idée incarnée par Citizen Entrepreneurs  était,  et est toujours, de motiver les entrepreneurs qui   créent de la valeur,  suscitent le développement économique et  d’en faire des atouts pour le développement de l’économie française. Citizen Entrepreneurs valorise et participe à la vie de l’écosystème entrepreneurial dans toute sa globalité, en Europe et à l’international.

 

  • Vous mentionnez l’ascenseur économique français, la France a-t-elle un rôle spécifique à jouer dans l’écosystème entrepreneurial européen et mondial ?

La France souffre aujourd’hui d’une culture adverse au succès et à l’échec aussi d’ailleurs. Il faut améliorer le cadre fiscal des entreprises et l’accès au financement mais il est important de voir les entreprises grandir en France et de donner envie aux entrepreneurs de voir plus loin et plus grand. Donnons envie de réussir à nos entrepreneurs français, en Europe et à l’international et montrons leur la reconnaissance qu’ils méritent !

 

  • Quelle est pour EY l’importance  du G20 des jeunes entrepreneurs ?   

 C’est une attache très forte que je porte au G20 des jeunes entrepreneurs, depuis le début de l’aventure à Nice en 2011. Cet évènement porte la voix des entrepreneurs  dans la gestion politique du monde. Il montre le rôle de la mondialisation dans le développement des entreprises, mondialisation qui impacte tout l’écosystème entrepreneurial.

Les recommandations faites aux chefs des gouvernements du G20 font monter les voix des entrepreneurs dans chaque pays du G20.  Les entreprises, qu’elles soient grandes, moyennes ou petites, doivent profiter de cette ouverture et des opportunités qui leur sont offertes à l’international

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Portrait d’entrepreneur : Delphine Hanton, Directeur Général Adjoint, Thuasne

hanton-bis

Qui êtes-vous et que faites-vous ?

Je suis Delphine Hanton, Directeur Général Adjoint du groupe Thuasne. Je suis en charge de la finance et de la DSI.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Thuasne et votre rôle dans l’entreprise ?
Thuasne est un groupe familial créé en 1847 dont je suis la 7ème  génération. Au départ, l’activité était principalement tournée vers le ruban et les tissus élastiques destinés à la confection. Le virage vers l’application de ces techniques textiles au médical s’est fait au début du 20ème siècle à travers le développement de la gamme Biflex, bande à allongement long. Ensuite le groupe a décliné ses savoirs faire sur d’autres gammes telles que les ceintures, orthèses et plus récemment les bas de contention.
Mon rôle a été au départ très marqué par la finance puisque je suis rentrée en tant que Responsable administratif et financier (RAF) après six années d’audit chez PwC. J’ai ensuite évolué vers le poste de Directeur administratif et financier (DAF) puis DGA Directeur général adjoint et de la Directeur des systèmes informatiques (DSI).

La vie d’ « entrepreneur » à l’échelle d’une ETI, c’est …
C’est cette capacité à transformer quotidiennement un socle historique pour préparer l’avenir.

Une anecdote, un conseil ?
Il y a d’avantage de risque à ne pas prendre de risques qu’à en prendre.

Vous avez participé au G20 des Entrepreneurs  2013 à Moscou. Quelles impressions en avez-vous gardées et quels conseils donneriez-vous à un jeune entrepreneur qui se rendrait à Berlin ?
Mes impressions lors de notre voyage à Moscou ont été totalement positives. J’en garde un excellent souvenir. Il y avait une telle énergie, une telle volonté de faire bouger les lignes. Je ne suis pas sûre d’avoir un conseil si ce n’est de vivre ces instants avec autant d’intensité qu’ils le méritent.

Quelles sont vos attentes concernant le G20 YEA ?
Continuer à ouvrir les portes et donner envie sur le « métier » d’entrepreneur, tout en offrant une image réaliste de ce qu’est un entrepreneur.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

« Vive la 3e révolution industrielle ! Tous entrepreneurs de nos destins », de Grégoire Sentilhes

Les nouveaux géants que sont Apple, Google, Facebook, Amazon, Microsoft ne sont que la part émergée de l’iceberg. Hier inconnues, ces cinq sociétés-là dominent le monde. Mais le mouvement est général. C’est SAP en Allemagne, Alibaba, WeChat, Baidu en Chine… La 3e révolution industrielle est en marche : c’est une révolution de la connaissance !vive_la_3e_revolution_industrielle_couverture

C’est le sujet de ce livre-objet, écrit par Grégoire Sentilhes et préfacé par Erik Orsenna, publié aujourd’hui. Il innove avec un concept éditorial fort qui incarne la modernité du propos porté autour de la métaphore de l’arbre.

 

Mais la réflexion ne s’arrête pas en si bon chemin. Et dans un esprit entrepreneurial, l’ouvrage « Vive la 3e révolution industrielle ! Tous entrepreneurs de nos destins » a servi sert de matière première à la création d’un MOOC (Massive Open Online Course). Le MOOC ou formation en ligne ouverte à tous est  développé par CoorpAcademy.

 

Il permettra au fil de ses 7 disciplines de se familiariser, non seulement avec les quatre tendances de fond qui redessinent aujourd’hui la nouvelle chaîne de valeur ajoutée de l’économie du XXIe siècle,mais plus encore de comprendre comment le destin de chacun d’entre nous, entrepreneur ou intrapreneur est transformé par la 3e révolution industrielle.

 

Le MOOC est disponible sur www.nextstage-academy.com ou via le site de Coorpacademy www.coorpacademy.com.

 

Rendez-vous sur Twitter, pour retrouver un quiz général à travers des infographies.

 

Ce livre est disponible à partir du 12 janvier 2017, à la FNAC (dans les magasins et online), Amazon, Relay, Cultura ainsi qu’au Drugstore Publicis ou auprès de David Loeb : dl@nextstage.com ou 01 53 93 65 74

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Témoignage de Marie-Claire Capobianco

photo-article-newsletter-mcc

 

Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Executif de BNP Paribas et directeur des Réseaux France revient sur son intervention du 14 novembre 2016 à Bercy

 

« La Conférence Annuelle des Entrepreneurs organisée par Citizen Entrepreneurs s’est tenue,  comme chaque année à Bercy,  le 14 novembre dernier. C’est une grande journée  dédiée à l’entrepreneuriat à laquelle je suis fière de  contribuer. C’est en effet  l’occasion d’échanges de grande qualité entre  start-ups, PME/ETI et  grands témoins dans les différents secteurs de notre économie. Notre présence y est naturelle puisqu’il s’agit de valoriser les entrepreneurs et de faire partager des idées de progrès au service de la dynamique de croissance de notre économie.

> En savoir plus

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Première édition du forum franco-hellénique des affaires et de l’innovation

Les 24 et 25 novembre 2016 s’est tenu à l’institut français de Grèce le 1er forum franco-hellénique des affaires et de l’innovation. Cet événement organisé par l’ambassade de France et la chambre de commerce et d’industrie France-Grèce concrétise les engagements pris par le Président de la République française et le Premier ministre de la République hellénique dans le cadre du « Partenariat stratégique » entre nos pays. Ce partenariat accorde une importance particulière à la promotion des start-up.

 

forum-franco-grec1

 

Ces deux journées ont permis à plus de 120 acteurs privés et publics, français et grecs, de se rencontrer, dans deux secteurs prometteurs : l’énergie et l’environnement d’une part, l’innovation sous toutes ses formes d’autre part.

> En savoir plus

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Quelles sont les recommandations des entrepreneurs du G20 des Jeunes Entrepreneurs pour que la France avance ?

remise-recommandations-2016

 

Citizen Entrepreneurs persiste et signe !  C’est à Thomas Courbe, directeur-adjoint de la DG Trésor, que les sherpas du G20 des Jeunes Entrepreneurs – dont Citizen Entrepreneurs est le représentant pour la France – ont remis leurs recommandations lors de la 9e édition de la Conférence Annuelle des Entrepreneurs. Dédiée  à l’innovation et à la mondialisation, ce moment d’échanges a eu lieu le 14 novembre au ministère des finances et du budget.

Ces cinq recommandations, issues des travaux menés par la délégation des jeunes entrepreneurs français au Sommet de Pékin en septembre, appellent à la création d’un climat politique et économique stable pour favoriser l’esprit d’entreprise et accompagner les entrepreneurs, véritables levier de croissance, dans la création d’emplois et l’innovation.C’est la raison pour laquelle elles seront remises à chaque candidat aux élections présidentielles.

> En savoir plus

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements