10ème Conférence Annuelle des Entrepreneurs

 

.

10 ans déjà ! Lundi 20 novembre, Citizen Entrepreneurs organise la 10ème édition de la Conférence Annuelle des Entrepreneurs !

.

Au programme : L’intelligence artificielle, moteur de la croissance et de la compétitivité dans l’économie de la connaissance. Pour les entrepreneurs, impossible de passer à côté des enjeux liés à l’intelligence artificielle. Le sujet a été au coeur du Sommet du G20 des Jeunes Entrepreneurs à Berlin où Citizen Entrepreneurs représentait la France.

.

Près de 30 intervenants prestigieux issus du monde entrepreneurial, académique et politique vont se succéder tout au long de cette journée pour nous aider à comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle et son impact sur la société.

.

Nous attendons d’ores et déjà plus de 400 participants dont de nombreux entrepreneurs. Une occasion unique pour partager et échanger tous ensemble !

.

Nous vous attendons donc nombreux le lundi 20 novembre 2017, dès 8h00 au conseil économique social et environnemental – Palais Iéna, 9 place d’Iéna, 75016 Paris.

.

Illustration inspired by Iconicbestiary – Freepik.com

.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Citizen Entrepreneurs partenaire de Réseau Entreprendre

.

C’est avec un immense plaisir que Citizen Entrepreneurs relaie l’invitation de son partenaire Réseau Entreprendre pour un évènement qui ravira les entrepreneurs !

.

Réseau Entreprendre vous invite au théâtre de la Porte Saint Martin, pour une matinée unique consacrée à l’engagement : « Tous engagés, Tous en scène ! ».
Peut-être avez-vous eu déjà l’excellente idée de vous inscrire et de bloquer votre agenda ?
Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à le faire immédiatement : Loin d’être du temps perdu, cette matinée « cocktail de convivialité, de passion et d’émotions » boostera votre énergie pour l’hiver !

Votre présence donnera l’opportunité d’échanger entre entrepreneurs et acteurs du développement économique.
Découvrez quelques éléments du programme de la matinée ci-dessous (les surprises seront également nombreuses) et inscrivez-vous en cliquant sur le lien… Nous vous attendrons dès 8h30 sur place !

.

Inscrivez-vous ici

.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Nouveau partenariat chez Citizen Entrepreneurs : Bienvenue à NIM EUROPE !

.

Citizen Entrepreneurs est heureux de vous annoncer l’arrivée de son nouveau partenaire NIM Europe !

Le cabinet est pionner dans le management de transition en France et en Europe, ils souhaitent sensibiliser les jeunes dirigeants au management de transition, un recours précieux pour maintenir l’agilité et les performances de l’entreprise.

Notre collaboration est plus qu’enrichissante car, tout comme notre association, NIM Europe promeut l’entrepreneuriat et qui plus est à l’international.

.

Communiqué de presse Citizen Entrepreneurs – NIM Europe téléchargeable ici

.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Carnet de bord G20 YEA 2017 : 2 jours pour découvrir le marché allemand, son économie et sa culture

Comme chaque année, depuis  le Sommet de Stresa en 2009, ce sont près de 400 entrepreneurs qui se réunissent lors du G20 des Jeunes Entrepreneurs. Cette année le sommet s’est déroulé à Berlin les 15 et 16 juin 2017.

L’objectif est de partager les meilleures pratiques de chaque pays et de faire entendre la voix des entrepreneurs auprès des politiques pour relancer la croissance et l’emploi. Pour s’imprégner du marché allemand, les entrepreneurs ont participé à deux jours de rencontre avec de nombreux acteurs locaux, sous forme d’une mission de prospection organisée par Citizen Entrepreneurs en coopération avec ses partenaires stratégiques, BNPParibas, Business France et EY qui a accueilli les échanges du 14 juin dans ses bureaux de Berlin.

CARNET DE BORD JOUR 1 :

Les membres de la délégation se sont retrouvés à l’Institut Français, et ont été accueillis par Simon Ulmer, Conseiller pour les affaires Economiques, à l’Ambassade de France en Allemagne. Ils ont découvert les enjeux du marché allemand et la valeur ajoutée d’être un Français en Allemagne. Ensuite chacun s’est présenté pour faire découvrir son secteur d’activité, dans un échange mené par les sherpas, Ronan Pelloux (Creads) et Emilie Legoff (Troops)

C’est dans cet état d’esprit de découverte que Laurence Lascary, fondatrice de la société de production De L’autre Côté du Périph, et membre de la délégation du G20YEA pour 2017,  a eu le plaisir de diffuser le premier  film qu’elle a produit : L’Ascension.  Le film a été diffusé au « Cinéma de Paris », lieu de diffusion et de retrouvailles de la communauté française à Berlin.

CARNET DE BORD JOUR 2 :

Après avoir  découvert le contexte du marché allemand, les entrepreneurs sont entrés dans le vif du sujet grâce aux présentations des partenaires de Citizen Entrepreneurs :

  • – EY Germany :  l’attractivité en Allemagne, à travers 3 perspectives
  • – EY France : les instruments financiers mis à la disposition des starts-up/PME/ETM au sein de l’Union Européenne.
  • – Business France et son rôle dans le soutien aux entreprises et les spécificités d’une prospection en Allemagne
  • – BNP Paribas son positionnement et les caractéristiques du marché bancaire allemand

Ces présentations ont pour but d’accompagner et d’aider les membres de la délégation dans leur projet d’implantation en Allemagne.

Après la théorie, la pratique. Et quoi de mieux qu’ une expérience réussie pour convaincre ?

L’après midi a été consacrée au retour d’expérience de 3 entrepreneurs français implantés en Allemagne. Jean-Baptiste Molle de la start-up Vescape, Stanislas Niox Chateau de Doctolib et Patrice Pelissier jusqu’à récemment président de MEA AG, ont échangé avec les entrepreneurs sur les enjeux d’implantation en Allemagne, les différences culturelles et les bonnes pratiques pour arriver sereinement sur le marché allemand. Une évidence : le réseau local est déterminant et jouera un rôle majeur quand une entreprise française souhaite s’implanter en Allemagne.

Une délégation d’entrepreneurs conduite par BPI France s’est joint et a fait témoigner à son tour 3 entrepreneurs : Capgemini, Bosch et GRT Gaz.

Ensuite, les délégations ont  passé la soirée ensemble à la rencontre de la French Tech à Berlin.

Rendez-vous sur le prochain post pour découvrir les 2 jours de sommet G20 YEA, à Berlin
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Carnet de bord G20 YEA 2017 : 2 jours au sommet à Berlin

Près de 400 jeunes entrepreneurs se sont réunis à Berlin les 15 et 16 juin, pour ce G20 des Jeunes Entrepreneurs qui a été accueilli dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie Allemande

CARNET DE BORD JOUR 3 :

Le 1er jour de sommet les participants ont été accueillis par les organisateurs du Sommet et par Alex Gill qui modèrera l’ensemble de ces deux jours d’échanges.  Les entrepreneurs ont ainsi pu découvrir de nombreuses  personnalités internationales comme :

  • Brigitte Zypries, Ministre Fédéral allemande de l’Economie et de l’Energie
  • Stormy-Annika Mildner, déléguée allemande du B20
  • – ou encore le très médiatisé, Justin Trudeau, Premier Ministre Canadien (message vidéo)

La journée s’est ensuite enchaînée au rythme des échanges entre intervenants, tous passionnés par leur sujet, que ce soit le Big Data, la réalité augmentée ou encore les success stories allemandes. Elle a permis de rappeler les enjeux du G20 YEA et de réaffirmer l’importance de cette initiative destinée à promouvoir l’entrepreneuriat auprès des chefs d’État du G20.

CARNET DE BORD JOUR 4 :

Le 2e et dernier jour du  sommet a été marqué par des interventions très inspirantes pour les membres de toutes les délégations réunies  :

  • – L’ engagement des pays du G20 pour le développement des pays d’Afrique
  • – Le rôle de la digitalisation dans la mise en place d’une politique de développement durable en Afrique.

L’après-midi, les membres de la délégation française ont rencontré les membres de la délégation canadienne pour échanger sur leurs expériences de création et de développement d’entreprise en France et au Canada.

Les entrepreneurs français se sont ensuite retirés pour  travailler ensemble sur  les recommandations plébiscitées par le G20 YEA. Ils ont confronté leurs avis respectifs pour contribuer à construire une feuille de route lucide et efficace.

> Pour découvrir le communiqué du G20 YEA,  qui sera remis aux gouvernements du G20 avec 3 recommandations, cliquez ici

 

Le Sommet s’est conclu par deux grands moments participatifs :

  • – Des breaks-out sessions destinées à donner la parole aux entrepreneurs afin d’expliquer leur présence au G20. Apolline Aigueperse, associée chez Cybel Angel, et membre de la délégation française a pris la parole sur l’Internet of Things et a expliqué son activité dans le secteur de la cyber-sécurité ; Gilles Moyses, fondateur de Recital a  pris la parole sur le sujet des plateformes digitales et de l’intelligence artificielle.
  • – Une compétition de pitch, qui s’est déroulée en trois étapes, avec un jury chargé d’élire le meilleur pitcheur du sommet. Et, c’est avec un immense bonheur et honneur,  que la délégation française a assisté à la victoire d’Apolline Aigueperse, qui a remporté le prix du meilleur pitch et ira à Singapour pour la finale internationale… Nous espérons la voir remporter cette prochaine et ultime étape !

En conclusion, les thèmes débattus à l’occasion de ce 9ème sommet sont d’une brûlante actualité et Citizen Entrepreneurs  montre qu’il existe des pistes pour relever le défi de la stagnation de notre économie et du chômage des jeunes : l’entrepreneuriat est une des solutions !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

G20 des jeunes entrepreneurs à Berlin : la délégation 2017

Membres de la délégation française du G20 des jeunes entrepreneurs


En 2017, la délégation compte 33 entrepreneurs qui seront accompagnés par Grégoire Sentilhes, président de Citizen Entrepreneurs et Jean-Louis Grégoire, directeur général. Deux sherpas seront également à leur coté : Ronan Pelloux, co-fondateur de  Creads et Emilie Legoff, fondatrice de Troops.

Retrouvez ci-dessous la liste (par ordre alphabétique des noms) des 33 membres de la délégation française, qui s’envolera pour Berlin du 13 au 17 juin 2017 et téléchargez le communiqué de presse :

1. Apolline Aigueperse, manager chez CybelAngel entreprise qui crée des solutions Big Data pour prévenir et résoudre les problèmes de cyber sécurité des entreprises.

 2. Jonathan Azoulay, co-fondateur de la plateforme de recrutement Talent.io qui met en relation les développeurs et les recruteurs

 3. Soazig Barthelemy, fondatrice de Empow’Her. Organisation à but non lucratif visant à responsabiliser les femmes dans le monde grâce à l’esprit d’entreprise et à la mise en oeuvre de programmes de formation et de renforcement des capacités.

4. Anais Barut, co-fondatrice de Damae Medical qui développe un dispositif permettant de faire des biopsies optiques

5. Thomas Bourgeois, co-fondateur de Dhatim, Créateur d’une technologie permettant d’automatiser l’analyse des factures et des données sociales des entreprises.

6. Julien Daubert-Panasyuk, directeur général de 10h11 spécialisé dans l’accompagnement des entreprises dans la fiabilisation, l’exploitation et la présentation de leurs données.

7. Antoine Dematté , co-fondateur de Dropy, une solution de MarketPlace qui automatise les échanges de flux des marques et grossistes avec ceux des sites e-commerce.

8. Frédéric Durand, fondateur de Diabolocom, éditeur de solutions Cloud qui permettent aux entreprises de gérer la relation avec leurs clients via tous les canaux de communication.

9. Mathieu Ferel, directeur associé de l’agence conseil en performance digitale ESV Digital spécialisée dans la collecte, l’analyse, le traitement de données et le conseil stratégique pour améliorer la performance marketing de ses clients

10. Jean-Louis Grégoire, directeur général de l’association Citizen Entrepreneurs et administrateur de sociétés

11. Yoann Hebert, fondateur de Netapsys une entreprise d’ingénierie informatique.

12. Jérémie Huss, co-fondateur de Technology and Strategy spécialisée dans le développement d’application et de solutions à forte valeur ajoutée, toutes ancrées dans l’innovation et l’excellence opérationnelle

13. Karim Jouini, cofondateur d’Expensya spécialisée dans la gestion des notes de frais pour les entreprises de toutes tailles.

14. Laurence Lascary, et fondatrice de la société de production De l’Autre Côté du Périph’ et productrice de cinéma

15. Emilie Legoff, co-fondatrice de Gel Groupe, première entreprise de flexisécurité en France, prestataire de services innovants dans le domaine des RH

16. Julie Legoff, co-fondatrice du premier cabinet d’avocats d’affaires 100% en ligne en matière de services juridiques, Pomelaw

17. Cédric Levitre, dirigeant de l’entreprise familiale Normandie Patrimoine qui fabrique, reproduit et restaure les menuiseries bois.

18. Matthieu Mallédant, co-fondateur de Telecom Santé, produits multimédias innovants dédiés au marché de la santé

19. Momar Mbaye, co-fondateur de Groupe Senef dont la mission est d’accompagner ses clients dans leur démarche de création ou de refonte de leur gestion informatisée.

20. Baptiste Michel, co-fondateur de Bam Tech spécialisée dans le développement d’applications mobiles sur le principe de la méthode Agile.

21. Arnaud Mitre, co-fondateur de Coorpacademy, plateforme de formation (MOOC)

22. Cédric Montet, co-fondateur de Libcast, plateforme d’hébergement de vidéo en ligne pour les professionnels visant à améliorer la communication interne.

23. Philippe Mouillard, fondateur de Bio à la une, 1er salon et magazine internet des acteurs du bio.

24. Gilles Moyse, co-fondateur Récital, start-up d’intelligence artificielle dont l’objectif est d’extraire l’intelligence du texte via des techniques de traitement automatique du langage

25. Stanislas Niox Château, co-fondateur du site Doctolib dont le but est de faciliter la prise de rendez-vous entre les patients et les professionnels de santé grâce à un service de gestion en ligne.

26. Olivier Occelli, président et fondateur de Naturabuy 1er site Français d’enchères et de petites annonces pour les chasseurs, pêcheurs, et autres activités de la nature.

27. Ismael Ould, co-fondateur de Wynd, une plateforme de gestion omni-canal des points de vente.

28. Ronan Pelloux, fondateur de Creads, plateforme de crowdsourcing dédiée à la création graphique

29. Olivier Raulin, Président d’Adopt, marque de distribution de parfums et cosmétiques

30. Grégoire Sentilhes, Président de NextStage, société de gestion de fonds indépendante et Président de l’association Citizen Entrepreneurs et co-fondateur du G20 des Entrepreneurs.

31. Arbia Smiti, présidente et fondatrice de Carnet de Mode, plate-forme de vente en ligne de produits de mode

32. Nicolas Usé, directeur général de Viareport, éditeur de logiciels proposant des outils à des fins de consolidation financière et de reporting de gestion.

33. Jonathan Vidor, fondateur de JVweb, agence spécialisée dans l’e-marketing.

34. Xavier Zeitoun, co-fondateur de ZenChef qui propose un service de gestion de réservations et de communication aux restaurateurs

 

La délégation française – dont les 3/4 des entrepreneurs ont moins de 40 ans – représente l’écosystème entrepreneurial français dans sa diversité (1/4 de femmes entrepreneures), sa distribution géographique (45% issus des territoires), ses secteurs d’activité (45% travaillant dans l’univers internet) et sa vision globale (52% ont des activités à l’international).

> LE COMMUNIQUE DE PRESSE 2017
> LES MEMBRES DE LA DELEGATION 2017
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

PRIX OFQJ 2017 – Jeune Entrepreneure d’avenir

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), en partenariat avec Citizen Entrepreneurs, a récompensé deux femmes entrepreneures :

damaemedicalAnais Barut et son entreprise Damae Medical, pour le prix « Jeune entrepreneure d’avenir »

profile_590_resize_130_130

Soazig Barthelemy et son association Empow’her, pour le prix « Coup de coeur » du jury.

 

Prix OFQJ « Jeune Entrepreneure d’Avenir »

Le Prix Jeune Entrepreneure d’Avenir 2017 s’inscrit dans la volonté de l’OFQJ et de l’association Citizen Entrepreneurs de mettre en commun leur savoir faire au profit de l’entrepreneuriat féminin.

Pour rappel, il vise à récompenser une jeune dirigeante d’entreprise de 18 à 35 ans ayant créé son entreprise depuis au moins 3 années et dont les ambitions de développement à l’international sont prouvées.

Le projet élu doit également faire preuve d’innovation, être porteur d’emplois et créateur de lien social.

 

Anais Barut et Soazig Barthelemy, lauréates et coup de coeur du Prix OFQJ 2017 « Jeune Entrepreneure d’Avenir », se voient ainsi offrir l’opportunité d’intégrer la prochaine délégation française du G20 YEA Summit qui se déroulera à Berlin du 15 au 17 juin.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

G20 des jeunes entrepreneurs 2017, Weg zu Berlin !

picture12

2017 ne dérogera pas à la règle, Citizen Entrepreneurs et sa délégation d’une vingtaine d’entrepreneurs seront présents au G20 des Entrepreneurs du 15 au 17 juin, pour représenter la France.

 

Comme chaque année, cet évènement rassemblera près de 400 entrepreneurs qui se réunissent autour de problématiques communes en amont du G20 politique et font des recommandations aux chefs de gouvernements pour relancer la croissance et créer de l’emploi.

Alors si vous être un entrepreneur ? Entre 20 et 45 ans ? Ayant créé votre entreprise il y a au moins 3 ans  et que  vous souhaitez démontrer votre responsabilité et votre implication dans l’économie et la société française :

 

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT DE CITIZEN ENTREPRENEURS ET PROPOSEZ VOTRE CANDIDATURE !

(Cliquez sur le lien ci-dessus)

 

Date limite de candidature : mardi 07 mars 2017

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Interview de Jean-Pierre Letartre, Président d’EY en France et Managing Partner Framalux (France, Maghreb, Luxembourg)

jp-letarte_pays_dr

 

  • Quelle est l’idée qui vous a plu dans la création de Citizen Entrepreneurs ?

L’association Les journées de l’Entrepreneur, renommée  aujourd’hui Citizen Entrepreneurs,  a toujours eu pour but  de promouvoir l’entrepreneuriat en France et à l’international. Nous n’étions pas les seuls à porter les valeurs de l’entrepreneuriat mais il nous a semblé nécessaire de provoquer un mouvement d’accélération.  Avec  d’autres acteurs de l’écosystème, nous avons contribué à mettre le sujet au centre  de la table  pour accompagner le développement des entreprises   et les poser au centre des enjeux de notre pays afin de faire redémarrer « l’ascenseur économique » des petites –moyennes et grandes entreprises.

 

  • Depuis sa création, il y a 10 ans, Citizen Entrepreneurs s’est beaucoup développée. Quels sont à votre avis son rôle et sa finalité aujourd’hui ?  

L’idée incarnée par Citizen Entrepreneurs  était,  et est toujours, de motiver les entrepreneurs qui   créent de la valeur,  suscitent le développement économique et  d’en faire des atouts pour le développement de l’économie française. Citizen Entrepreneurs valorise et participe à la vie de l’écosystème entrepreneurial dans toute sa globalité, en Europe et à l’international.

 

  • Vous mentionnez l’ascenseur économique français, la France a-t-elle un rôle spécifique à jouer dans l’écosystème entrepreneurial européen et mondial ?

La France souffre aujourd’hui d’une culture adverse au succès et à l’échec aussi d’ailleurs. Il faut améliorer le cadre fiscal des entreprises et l’accès au financement mais il est important de voir les entreprises grandir en France et de donner envie aux entrepreneurs de voir plus loin et plus grand. Donnons envie de réussir à nos entrepreneurs français, en Europe et à l’international et montrons leur la reconnaissance qu’ils méritent !

 

  • Quelle est pour EY l’importance  du G20 des jeunes entrepreneurs ?   

 C’est une attache très forte que je porte au G20 des jeunes entrepreneurs, depuis le début de l’aventure à Nice en 2011. Cet évènement porte la voix des entrepreneurs  dans la gestion politique du monde. Il montre le rôle de la mondialisation dans le développement des entreprises, mondialisation qui impacte tout l’écosystème entrepreneurial.

Les recommandations faites aux chefs des gouvernements du G20 font monter les voix des entrepreneurs dans chaque pays du G20.  Les entreprises, qu’elles soient grandes, moyennes ou petites, doivent profiter de cette ouverture et des opportunités qui leur sont offertes à l’international

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Portrait d’entrepreneur : Delphine Hanton, Directeur Général Adjoint, Thuasne

hanton-bis

Qui êtes-vous et que faites-vous ?

Je suis Delphine Hanton, Directeur Général Adjoint du groupe Thuasne. Je suis en charge de la finance et de la DSI.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Thuasne et votre rôle dans l’entreprise ?
Thuasne est un groupe familial créé en 1847 dont je suis la 7ème  génération. Au départ, l’activité était principalement tournée vers le ruban et les tissus élastiques destinés à la confection. Le virage vers l’application de ces techniques textiles au médical s’est fait au début du 20ème siècle à travers le développement de la gamme Biflex, bande à allongement long. Ensuite le groupe a décliné ses savoirs faire sur d’autres gammes telles que les ceintures, orthèses et plus récemment les bas de contention.
Mon rôle a été au départ très marqué par la finance puisque je suis rentrée en tant que Responsable administratif et financier (RAF) après six années d’audit chez PwC. J’ai ensuite évolué vers le poste de Directeur administratif et financier (DAF) puis DGA Directeur général adjoint et de la Directeur des systèmes informatiques (DSI).

La vie d’ « entrepreneur » à l’échelle d’une ETI, c’est …
C’est cette capacité à transformer quotidiennement un socle historique pour préparer l’avenir.

Une anecdote, un conseil ?
Il y a d’avantage de risque à ne pas prendre de risques qu’à en prendre.

Vous avez participé au G20 des Entrepreneurs  2013 à Moscou. Quelles impressions en avez-vous gardées et quels conseils donneriez-vous à un jeune entrepreneur qui se rendrait à Berlin ?
Mes impressions lors de notre voyage à Moscou ont été totalement positives. J’en garde un excellent souvenir. Il y avait une telle énergie, une telle volonté de faire bouger les lignes. Je ne suis pas sûre d’avoir un conseil si ce n’est de vivre ces instants avec autant d’intensité qu’ils le méritent.

Quelles sont vos attentes concernant le G20 YEA ?
Continuer à ouvrir les portes et donner envie sur le « métier » d’entrepreneur, tout en offrant une image réaliste de ce qu’est un entrepreneur.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements