La culture entrepreneuriale doit être enseignée à l’école

Entretien avec Jean-Louis Grégoire, Directeur Général de Ctizen Entrepreneurs, par Fabien Piliu, La Tribune – Mardi 28 juillet 2015
ent-11
Du 7 au 9 septembre à Istanbul, en Turquie, sera organisé le 7ème sommet international des entrepreneurs, le G20 YEA. Dans un entretien à La Tribune, Jean-Louis Grégoire, le directeur général de l’association Citizen France détaille les objectifs de cette manifestation.

La Tribune – Quelle est l’ambition du G20 YEA ?

Jean-Louis Grégoire – Cette manifestation qui réunit des jeunes chefs d’entreprises appartient à la galaxie du G20 qui réunit les vingt pays les plus puissants de la planète. Elle a pour ambition de porter les valeurs de l’entrepreneuriat dont le développement constitue la solution la plus efficace contre le chômage des jeunes. Selon un rapport publié en 2012 par la Commission européenne, ce sont les start-up et les nouvelles PME qui ont créé 80% des emplois dans le secteur marchand au cours de ces dernières années. Je rappelle que le taux de chômage des 15-24 ans s’élève à 25% en France et à plus de 50% en Espagne.

Comment la France sera-t-elle représentée ?

L’association Citizen France a sélectionné 35 chefs d’entreprises. Comme celle des autres pays membres du G20 YEA, elle apportera sa contribution, ses idées et son enthousiasme au cours des séances plénières et des ateliers qui seront organisés

L’année dernière à Sydney, l’un des thèmes du G20 YEA était le développement d’écosystème favorable à l’entrepreneuriat. Quel sera celui qui sera abordé en septembre ?

Nous souhaitons que les gouvernements des pays du G20 prenne conscience de l’importance du développement de la culture entrepreneuriale et ce, dès l’entrée à l’école. Nous allons nous concentrer sur ce sujet.

Avez-vous d’ores et déjà des pistes sur les travaux de réflexion qui seront menés ?

Il faut que nos jeunes apprennent à travailler en groupe, à intégrer la culture de l’échec. Nous ferons des propositions à l’issue de tous nos travaux.

Existe-il des pays modèles dans ce domaine ?

Des bonnes pratiques existent, sinon comment expliquer que le taux de chômage des jeunes ne s’élève qu’à 5% en Allemagne ? Je pense que les pays anglo-saxons ont un temps d’avance dans ce domaine.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements