Portrait d’entrepreneur : Thibaut Bechetoille, PDG de Qosmos

ThibautBechetoilleQui êtes-vous et que faites-vous ?

Je suis le Président Directeur Général de la société Qosmos, une société privée française présente sur le marché des hautes technologies dans le domaine des réseaux d’information. Je suis également impliqué dans le développement de l’entrepreneuriat en France et participe activement à trois associations d’entrepreneurs : Réseau Entreprendre, Croissance Plus et Citizen Entrepreneurs.

J’ai débuté ma carrière dans la Silicon Valley à des fonctions techniques puis marketing pour le compte de Bridge Communications, devenu par la suite 3Com. De retour en France, j’ai travaillé pour Wellfleet, puis Bay Networks et Nortel, à différents postes de direction. J’ai ensuite fondé Maiaah!, un opérateur de services réseaux privés revendu à Easynet en 2002.

En 2005, j’ai rejoint la société Qosmos pour conduire la refondation de l’entreprise et la définition d’une nouvelle stratégie. Ce « restart », comme l’appellent les investisseurs, a permis à Qosmos de largement développer son chiffre d’affaire et son activité à l’international, pour compter aujourd’hui 60 entreprises clientes dans le monde et 100 salariés présents dans 5 pays.

 

Pourquoi et comment êtes-vous devenu entrepreneur ?

Le déclic d’entrepreneur m’est venu de mon premier employeur dans la Silicon Valley, Eric Benhamou, illustre entrepreneur et figure de l’industrie des télécommunications, qui a notamment était le co-fondateur de Bridge Communications, le PDG de 3Com et de Palm.

Je me suis lancé dans ma première aventure entrepreneuriale avec la création de Maiaah! en 1999, ensuite revendu à Easynet.

Ma volonté d’entreprendre s’est affirmée avec Qosmos, une société fondée en 2000 par Jérôme Tollet, le Directeur Technique actuel. Suite à mon arrivée en 2005, j’ai travaillé à sa refondation, menant une réflexion stratégique dans l’entreprise à tous les niveaux et dans toutes les équipes, pour créer une nouvelle entreprise et un nouveau marché dont Qosmos est devenu aujourd’hui le leader mondial.

 

La vie d’entrepreneur c’est …

– Avoir le goût de l’audace, de la création et de l’innovation. C’est aussi accepter de prendre des risques, admettre qu’on peut se tromper, être capable de se remettre en question, apprendre de ses erreurs et réajuster ses décisions… autant d’attitudes de l’esprit d’entreprendre indispensables pour s’adapter à des marchés en constante évolution, et pérenniser une entreprise en croissance.

– Savoir donner à chacun la possibilité de s’exprimer librement dans une démarche constructive pour l’organisation, par un management participatif et transparent et par une association des collaborateurs aux fruits de la croissance.

– Transmettre un savoir faire, une passion. C’est pourquoi j’ai choisi, au sein du Réseau Entreprendre, de faire du coaching bénévole de jeunes créateurs d’entreprises pour les accompagner dans leur démarche entrepreneuriale en les aidant à réfléchir sur leurs problématiques de stratégie, de positionnement commercial ou encore de financement.

– S’engager pour l’entrepreneuriat. La vie d’un entrepreneur, c’est aussi de rencontrer d’autres entrepreneurs pour partager des idées et travailler ensemble pour valoriser l’entrepreneuriat, créer un terrain favorable à la création de valeur dans notre pays et permettre à nos PME françaises de créer leur place sur les marchés internationaux. C’est ce qui motive mon engagement au sein de Croissance Plus et de Citizen Entrepreneurs.

 

Une anecdote, un conseil ?

Un conseil. Dans la démarche entrepreneuriale, il y a un sujet qui est essentiel et pas toujours bien compris, celui de la stratégie.

La stratégie n’est pas comme le pensent certains un sujet éthéré auquel on devrait penser quand on a le temps, quand on a fini de répondre à ses clients ou à ses prospects. Il s’agit bien au contraire d’un sujet très concret, très relié au quotidien. Il s’agit en fait de savoir de manière très claire comment on va allouer les ressources rares de temps et de main-d’œuvre de la société de manière à créer le maximum de valeur pour l’entreprise.

De nombreuses méthodes de stratégie existent. L’une d’entre elles est particulièrement intéressante et accessible : « La Stratégie de l’Océan Bleu » écrite par des professeurs de l’INSEAD. Il s’agit de définir de manière très claire les critères de valeur de la société dont la conjonction permet de définir une proposition de valeur unique pour se différencier sur le marché. Il est également important de définir les critères de valeur sur lesquels l’entreprise ne va pas investir du tout, les laissant soit à des partenaires de son écosystème, soit à des clients.

La refondation stratégique de Qosmos suite à mon arrivée en 2005 a été le fruit d’une réflexion qui a combiné des méthodes stratégiques comme « La Stratégie de l’Océan Bleu », avec une écoute très fine et régulière du terrain pour valider l’approche et en assurer son évolution. Aujourd’hui, la stratégie continue de représenter chez Qosmos un outil de pilotage quotidien de la société et une arme de développement formidable pour construire une entreprise internationale, saine et durable.

 

www.qosmos.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

nos actualités et événements

Voir toutes les actualités et tous les événements